Menu

La télémédecine en période de crise sanitaire

  Life  04/12/2020

Dossier : Télémédecine

Dans une volonté de proposer un service santé utile et simple aux assurés de nos clients, Mutuaide s’est rapproché de MédecinDirect en 2018 pour son service de télémédecine. Une solution qui a connu une popularité croissante depuis le début de la crise sanitaire.

La télémédecine, c’est quoi ?

C’est un service de consultation en ligne, par vidéo, par écrit ou par téléphone 24h/24 et 7j/7.

La télémédecine n’a pas vocation à remplacer le médecin traitant ni les services d’urgence. Ce service se positionne en véritable soutien à la médecine de terrain, dans le respect du parcours de soins.

C’est un accompagnement médical complémentaire avant ou après une consultation avec des réponses rapides, complètes et personnalisées. Les informations échangées restent strictement confidentielles et protégées par le secret médical.

L’équipe médicale de MédecinDirect conseille, oriente, rassure, alerte, aide à accepter un traitement, apporte son soutien professionnel à un patient et si besoin, peut délivrer un diagnostic et une ordonnance.

Augmentation des téléconsultations en période de crise sanitaire

Dès le début du 1er confinement en mars, beaucoup de patients ont renoncé à se rendre chez leur médecin de peur d’être contaminés. Ce confinement a donc poussé un plus grand nombre de patients à découvrir la télémédecine.

Selon l’association des Entreprises de Télémédecine (LET), qui a mené tout au long de cette crise sanitaire mondiale une étude autour des usages de ce service, 20 % de recours aux urgences ont été évités grâce aux plateformes de télémédecine. Ces dernières ayant répondu avec agilité aux contraintes imposées par l’épidémie en ajustant leurs protocoles.

Le recours à la téléconsultation médicale a globalement permis de réduire les déplacements des personnes (patients, professionnels de santé) et de limiter la propagation du virus. Il s’avère notamment que 40 % des téléconsultations pendant le confinement ont été réalisées les soirs et les week-ends.

Les acteurs du LET ont ainsi vu leur nombre de téléconsultations augmenter de 10 à 15 fois pendant le confinement (vs le mois de février précédant la crise). Quand on sait que près de 80 % des patients affirment que leur motif de consultation a été résolu grâce à la télémédecine, le rôle et l’utilité de ce service ne sont désormais plus à démontrer.

Partages
Partagez-le