Menu

Souplesse et agilité du tourisme à l’ère de la Covid-19

  Mobility  19/11/2020

​Tourisme COVID-19 : Comment le secteur du tourisme s’adapte ?

Les vacances d’hiver approchent à grands pas et parmi les questions incontournables en cette période de crise sanitaire liée à la COVID-19, professionnels du tourisme et particuliers s’interrogent sur ce qu’il sera possible de faire une fois le confinement levé.

Le nouveau paradigme du secteur du tourisme pendant cette pandémie de COVID-19

L’expérience entre la fin du premier confinement et la saison d’été ont permis aux professionnels du tourisme et du voyage de s’organiser et de préparer leur mutation en vue de répondre aux besoins du « monde d’après ». De la même façon que le retail, le secteur du tourisme a travaillé à de nouvelles offres, pour proposer à ses clients des conditions générales de ventes et d’annulation plus souples que celles qui existaient auparavant.

Une agilité nouvelle à laquelle se sont associés des assisteurs tels que Mutuaide. « Il est indispensable d’avoir une réelle capacité à s’adapter aujourd’hui. En tant que professionnels du secteur de l’assurance et de l’assistance, nous nous devons d’être aux côtés de nos clients, pour les aider face à la situation et les accompagner dans le maintien de leur activité » rappelle Nathalie CELTON, directrice des ventes chez Mutuaide et experte de l’univers Mobility.

De nouvelles garanties adaptées au contexte sanitaire ont ainsi vu le jour en juin dernier, pour répondre aux besoins des assureurs et de leurs clients voyageurs.

Prévoir des vacances cet hiver ?

Pour autant, partir à l’étranger après le confinement, est-ce une bonne idée ? Les voyages sont toujours soumis à d’importantes restrictions de quarantaine et les vols peu nombreux. Pour les plus téméraires, test PCR négatif en poche, il est aujourd’hui indispensable de vérifier à deux fois les garanties d’assistance pour qu’elles puissent prendre en charge un problème sanitaire lié à la COVID-19, afin de voyager sereinement.

La grande inconnue en cette saison reste les stations de ski. Fermées pour le moment, les professionnels sont en plein échange avec les autorités pour définir les options possibles. Nos voisins frontaliers ont adopté des positions diverses : fermeture des stations en Italie, ouvertes en Suisse mais sans restauration et avec port du masque dans les remontées mécaniques(1). A l’heure actuelle, le gouvernement français encourage les stations à embaucher des saisonniers(2), pour préparer la saison qui se ferait sous des conditions sanitaires très encadrées, pour limiter les risques au maximum.

Ainsi, de nombreuses stations ont également mis en place des facilités pour leurs clients au niveau de leurs forfaits, pour s’aligner sur les politiques menées par les hébergeurs et les tour operators. « Ecouter les besoins de nos clients et co-construire avec eux les offres d’aujourd’hui et de demain a toujours été une priorité chez Mutuaide » souligne Charles CESAR, Directeur pôle Banque, Automobile et Spécialités.

Mutuaide accompagne à ce titre un grand nombre de ses clients en proposant des garanties Annulation & Assistance autour de la maladie COVID-19, afin de permettre aux particuliers de s’organiser en amont et de pouvoir partir en toute sérénité si les conditions sont remplies.

Partages
Partagez-le