Menu

Médicalisation d’une course cycliste durant la Covid-19

  Sport  20/11/2020

​Comment Mutuaide a médicalisé la plus grande course cycliste en 2020 ?

La pandémie de COVID-19 a bouleversé le monde sportif. Pour maintenir cette course mondialement connue, un protocole draconien a été mis en place. Retour sur cette réussite sanitaire qui devrait inspirer d’autres organisateurs d’événements sportifs.

La pandémie au cœur des préoccupations pour l’édition 2020

Depuis plusieurs années déjà, Mutuaide médicalise le plus grand événement cycliste de France. Mutuaide intervient afin de préparer les moyens médicaux nécessaires pour porter secours aux compétiteurs et aux membres de l’organisation. Cette année, les mesures sanitaires contre la Covid-19 ont contraint l’organisateur de la compétition à revoir son protocole médical. Mutuaide a donc imaginé et mis en place un dispositif à la fois médical et sanitaire.

Pour cela, Florence Pommerie, notre directrice Médicale, a travaillé en étroite collaboration avec l’ARS (Agence Régionale de Santé), la cellule de crise du gouvernement, l’organisateur de l’épreuve et l’UCI (Union Cycliste Internationale) afin d’établir des procédures et un protocole encore inédit. Yann Caillet, notre directeur du pôle Sport au sein du service développement, a pour sa part, mis en place le premier laboratoire mobile homologué et organisé les dépistages mais également formé et préparé les équipes de prévention à ce contexte exceptionnel.

Une « bulle sanitaire » mise en place

L’édition 2020 a comporté une double problématique : médicale et sanitaire. Notre objectif ? Au-delà de la médicalisation de l’événement sportif, il a fallu rassurer les autorités, les équipes et l’organisateur quant au dispositif et à son efficacité. Nos équipes ont proposé la création d’une « bulle sanitaire » pour les 22 équipes de coureurs et les membres de l’organisation en contact direct.

Pour proposer et mettre en œuvre cette solution inédite, 2 mois de conception, de recrutement (fournisseurs et médecins) et de validation d’agréments ont été nécessaires.

De nouveaux moyens déployés

Pour renforcer les règles sanitaires, un protocole et des procédures strictes ont été appliquées. En plus de nos équipes et moyens habituels, de nombreux moyens ont été mis en place:

– Une signalétique terrain renforcée
– Du personnel dédié (biologistes, préleveurs, équipe de prévention)
– Des tentes
– Une ambulance dédiée
– Un laboratoire mobile innovant

tests effectués

Au sein de ce laboratoire itinérant, une équipe de biologistes présents pour tester les cyclistes et les suiveurs. Mutuaide a sélectionné les laboratoires UNILABS car ils possèdent une expérience significative sur les tests Covid-19 en drive au niveau européen. Les résultats sont délivrés 1 à 2h après s’il y a des personnes qui présentent des symptômes. Lors des journées où plus de 100 tests sont réalisés, les résultats sont disponibles en moins de 24h. Des tests massifs ont été réalisés à 3 reprises : au départ (environ 800 personnes), puis pendant les 2 jours de repos, ce sont 750 personnes qui ont bénéficié de ce dispositif innovant et inédit pour assurer la sécurité de tous.

Une équipe médicale renforcée

Avec ce dispositif complémentaire, 100 personnes se sont relayées au total au lieu de 55 habituellement.
L’équipe de référents médicaux terrain se composait de 5 experts :
– La Directrice médicale de Mutuaide, Dr Florence Pommerie
– Un Référent infectiologue
– Un Référent COVID
– Un biologiste
– Un ingénieur NRBC-E

C’est dans ce contexte sanitaire inédit que Mutuaide a su montrer son efficacité et son agilité avec la mise en place d’un protocole strict pour protéger coureurs, suiveurs et organisateurs. L’événement est allé jusqu’à son terme et aucune équipe n’a été éliminée pour cause de COVID. C’est donc un franc succès et une réussite sanitaire. Un grand Merci à l’organisateur pour sa confiance !

Partages
Partagez-le