Menu
  • English

Coronavirus (Covid-19) : je dois annuler mon voyage, que faire ?

  Mobility  10/04/2020

Si vous avez acheté un voyage à forfait

Combinaison d’au moins 2 prestations voyage, exemple : transport + hébergement

Les professionnels du tourisme (tour operator, agence, hôteliers…) ont la possibilité de retarder le remboursement du voyage annulé, et ce pour éviter de nombreuses faillites. Ils sont néanmoins tenus de prévoir, dans un délai de 3 mois :

  • le report de votre séjour pour une prestation identique ou équivalente à celle qui a été annulée, mais dont le prix n’est pas supérieur et qui ne doit pas donner lieu à la facturation de nouveaux frais ;
  • ou un bon d’achat valable pendant 18 mois.

Ce bon d’achat doit être utilisé auprès du même professionnel. Ce bon d’achat (ou avoir) permet d’acheter des prestations auprès de ce même professionnel pendant sa durée de validité de 18 mois. Pendant cette durée de validité, vous avez également le droit de ne pas utiliser cet avoir, vous serez alors intégralement remboursé après les 18 mois. Aucune démarche administrative supplémentaire ne vous sera demandée. À l’inverse, vous pouvez utiliser tout ou partie de ce bon d’achat, en une ou plusieurs fois. Le montant restant vous sera remboursé à la fin des 18 mois.

Si vous avez acheté un vol sec

Seulement les billets d’avion

Le mieux est de contacter directement votre compagnie aérienne pour connaitre les conditions d’annulation de votre billet. Les standards étant parfois saturés, nous vous conseillons d’aller voir les réseaux sociaux de votre compagnie aérienne, beaucoup de compagnie communiquent leurs mesures via ce canal.

2 cas possible :

  • La compagnie aérienne est à l’origine de l’annulation du vol : elle est contrainte de rembourser automatiquement les billets d’avion à tous leurs voyageurs, quel que soit le motif. Rapprochez-vous du service réclamation de votre compagnie si ce n’est pas le cas.

Dans le cas de l’annulation d’une correspondance par la compagnie aérienne, elle doit proposer une alternative et couvrir les frais d’hébergement et de restauration du passager bloqué en transit.

  • Vous êtes à l’origine de l’annulation de vos billets : prendre l’initiative de renoncer à son voyage empêche, en principe, tout remboursement. Consulter néanmoins les conditions d’annulation de votre billet, il est possible que vous ayez choisi un billet échangeable ou remboursable lors de l’achat.

La situation évolue tous les jours, nous vous conseillons de suivre de près les informations communiquées par votre compagnie.

Bon à savoir : vous ne montez pas dans l’avion comme prévu ? Alors vous avez le droit de vous faire rembourser les taxes aéroportuaires. Rapprochez-vous de votre compagnie.

Si vous souhaitez en savoir plus :

  • Ordonnance n° 2020-315 du 25 mars 2020 relative aux conditions financières de résolution de certains contrats de voyages touristiques et de séjours en cas de circonstances exceptionnelles et inévitables ou de force majeure

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041755833

  • Site de l’Organisation Mondiale de la Santé et du gouvernement :

https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

  • Site du gouvernement :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Partages
Partagez-le