Menu

Web TV « Voyage et assurance : le nouveau paradigme »

  Travel  22/11/2021

Retour sur la webTV « Voyage et assurance :
le nouveau paradigme » du 23 octobre dernier

La crise sanitaire liée au Covid 19 a bouleversé les habitudes des voyageurs. En tant que leader de l’assurance voyage en BtoB, Mutuaide a accompagné ses clients et les assurés dès les premiers signaux de la crise. Nathalie Celton, Directrice Développement du pôle Voyage chez Mutuaide a réuni trois spécialistes du secteur, Stéphan Chaubet (ASSURINCO), Sébastien Chol (TUI France) et Fréderic Vanhoutte (EVENTIZ MEDIA GROUP) pour répondre aux questions de Jean-Luc Gambey lors d’une webTV intitulée « Voyage et assurance : le nouveau paradigme ». Bilan post crise sanitaire, retour sur la reprise de l’été 21 et tendances à venir pour le secteur du voyage, voici quelques-uns des thèmes qui ont été abordés lors de cet échange.

Une sortie de crise balbutiante

Même si le tourisme domestique peut paraître dynamique « avec 85 % de Français qui ont voyagé en France l’été dernier » selon Frédéric Vanhoutte, en réalité, les destinations réouvrent progressivement mais l’activité reste « infiniment plus faible qu’il y a 2 ans ». Sébastien Chol estime pour sa part que la saison d’hiver « sera compliquée, mais le secteur attend beaucoup de l’été prochain ». De son côté, le secteur de l’assurance assistance a suivi les tendances du secteur. Pas de ventes d’assurance voyage et davantage de « remboursements d’assurance car les voyages n’étaient plus possibles » sur la première vague. Désormais, « les primes sont affaiblies puisqu’il il y a davantage de vols moyen-courrier » qu’auparavant, analyse Nathalie Celton.

Un secteur résilient

Pour sa part, Stéphan Chaubet estime qu’il y a une « forte résilience du secteur […] qui a pu évoluer avec les attentes et les besoins de rassurance ». C’est ainsi que « depuis la reprise réelle du secteur, [les assureurs] se retrouvent dans un effet d’aubaine » explique Stéphan Chaubet : des offres adaptées, d’une part, qui ont apporté des solutions aux problématiques de la crise, mais également un fort besoin de rassurance de la part du voyageur, qui souscrit davantage à des assurances pour les déplacements. Des rapatriements en passant par le soutien psychologique assurés en mars 2020, les assureurs et assisteurs – dont Mutuaide – se sont mobilisés aux côtés des opérateurs et courtiers partenaires tout au long de la crise. « Ensemble, rappelle Nathalie Celton, il fallait trouver des solutions. Nous avons donc monté une offre autour de la Covid 19. Et aujourd’hui on est sur des offres qui évoluent ». En témoigne, le déploiement de Gabriel, l’application en marque blanche proposée par Mutuaide à ses partenaires – parmi lesquels TUI France – qui accompagne les personnes dans leurs déplacements. Rassurés parce qu’assurés et accompagnés, les voyageurs reprennent peu à peu leurs déplacements. Ainsi, les volumes d’assurance ont égalé ceux de 2019 malgré une baisse du nombre de voyages.

De nouvelles tendances de voyage

Aujourd’hui les réservations de voyage s’effectuent 15 jours avant le départ car « le client attend d’avoir suffisamment d’information », analyse Sébastien Chol. Le voyageur a besoin de personnaliser son voyage mais attend aussi de l’encadrement à destination. Un point également soutenu et développé par Frédéric Vanhoutte qui évoque des attentes autour du respect de l’environnement, d’un respect du territoire et de la sécurité. Compensation du bilan carbone du voyageur par les entreprises du secteur du tourisme, remboursement rapide, offres et systèmes sur-mesure… Tant de pistes de réflexion qui seront au coeur des enjeux de demain. Cette webTV a pu démontrer que « le marché du voyage a beaucoup évolué ces 18 derniers mois » mais que « l’écoute et la proximité des partenaires, parmi lesquels Mutuaide, ont permis un retour à la performance » conclut Stephan Chaubet.

Partages
Partagez-le