Menu
  • English

Isolement des personnes âgées, quelles solutions ?

L’isolement c’est quoi ?

La Fondation de France dans son rapport sur « Les Solitudes en France » donne pour définition des personnes isolées : « les individus ne rencontrant jamais physiquement les membres de tous leurs cercles de sociabilité (famille, amis, voisins, collègues de travail ou activité associative) ou ayant uniquement des contacts très épisodiques ».

On estime que 900 000 personnes de 60 ans et plus sont isolées des cercles familiaux et amicaux. L’isolement se comprend comme l’éloignement de la vie sociale, être en dehors des échanges.

L’isolement est donc souvent lié à la précarité. D’autre part, on considère que 300 000 français de plus de 60 ans sont en situation de « mort sociale » c’est-à-dire qu’ils ne rencontrent très rarement ou jamais d’autres personnes de leur réseau familial, amical, voisinage et associatif.

Les principaux facteurs de risque d’isolement des personnes âgées :

– La perte d’un conjoint :

Le veuvage entraîne un choc émotionnel important qui bouleverse la vie de la personne, qui doit alors réorganiser son quotidien et peut la pousser à s’isoler des autres. La vie en couple favorise les interactions avec les autres membres de la famille du conjoint et accroît les occasions de sortie.

– L’éloignement de la famille

Les liens entre les membres de la famille ont tendance à s’étirer : départ des enfants du domicile qui partent travailler de plus en plus loin de leurs parents.

– Faible niveau de ressources :

Les personnes à faible revenu ont plus de risques d’être isolées. Les restrictions budgétaires sur les loisirs ou encore les transports restreignent les interactions sociales.

– Problèmes de santé

Du fait du vieillissement et de la perte d’autonomie, certaines personnes âgées peuvent être contraintes à diminuer leurs efforts en diminuant les activités sociales, les loisirs et les activités.

– Fracture numérique :

En plus de l’isolement physique avec des proches amis, voisins … Se cumule l’isolement dû à un faible usage du numérique. Faible accès à Internet et aux nouveaux moyens de communication, les personnes âgées sont moins au courant et en contact de ce qui pourrait les sociabiliser. Aujourd’hui 4 millions de personnes âgées de 60 ans et plus n’utilisent jamais Internet. Cette exclusion numérique est un facteur aggravant de la solitude.

Les risques de l’isolement des personnes âgées

Ces facteurs favorisent le cercle vicieux de l’isolement : sentiment d’inutilité, retrait de la vie sociale et repli sur soi. Cette souffrance psychologique entraîne une hausse prématurée du taux de mortalité au même titre que le tabagisme entraîne une augmentation des risques d’un accident cardiovasculaire.

Quelques solutions contre l’isolement des personnes âgées :

La qualité des relations sociales est un facteur significatif qui explique un bon vieillissement, en bonne santé.

– Renforcer les liens avec les membres de la famille:

Les cercles de sociabilité doivent être entretenus pour favoriser une dynamique d’échange et rompre l’isolement. La famille est à ce niveau très importante. L’entourage doit être présent avec les personnes âgées (appel téléphonique, visite).

– Participer à des associations :

Le maintien des liens sociaux passe également par les associations locales souvent présentes dans les communes. Elles donnent un sens au quotidien.

– Adopter un animal de compagnie :

La présence d’un animal est bénéfique pour les personnes âgées. L’animal apporte de nombreux bienfaits : réconfort, présence quotidienne, occupation.

– Les nouvelles technologies :

Elles apportent de nombreuses solutions pour les personnes âgées isolées : maintien du contact avec les proches, aide au suivi médical, sécurisation du domicile. La télémédecine notamment permet d’échanger par téléphone ou visioconférence avec son médecin traitant. Les objets connectés de santé, comme les montres par exemple, peuvent enregistrer des données de santé du porteur et avertir en cas d’anomalie les proches, un médecin.

– La téléassistance

Elle peut être un moyen de rassurer la personne âgée face à l’angoisse de la solitude. Au niveau de la sécurité elle peut compter sur un système qui avertira les secours en cas d’accident (chute, malaise …). D’autre part les solutions de téléassistance intégrent de plus en plus des services pour rompre l’isolement social. Ces solutions de téléassistance connectée permettent d’échanger quotidiennement ou selon les besoins avec la personne âgée à distance.

Partages
Partagez-le